Accueil

UVX 1994 : 2e Colloque sur les Sources cohérentes et incohérentes UV, VUV et X

UVX 1994 - 2e Colloque sur les Sources cohérentes et incohérentes UV, VUV et X - Applications et développements récents
Nouan-Le-Fuzelier, France, 13-16 juin 1994
Jean-Michel Pouvesle, Christine Bamière et Marie-Claude Castex (Eds.)
Publié dans Annales de physique, Vol. 19 No. C1 (octobre 1994)

Présentation

UVX 94, seconde édition du Colloque sur « Les Sources Cohérentes et Incohérentes UV, VUV et X : Applications et Développements récents », organisé à l’initiative du CNRS et du SGDN, s’est tenu du 13 au 13 juin 1994 au centre de vacances et conférences « La Ferme de Courcimont » à Nouan-Le-Fuzelier (40 km au sud d’Orléans) au cœur de la Sologne. Ce colloque pluridisciplinaire, très conviviale, auquel ont participé 140 chercheurs et industriels, a permis de véritablement faire le point des connaissances sur la production et les applications des photons de grande énergie au travers des 35 conférences invitées, des 2 séances d’affiches et des 2 tables rondes qui en composaient le programme scientifique.

Les nombreux progrès réalisés dans le domaine des lasers de puissance UV et VUV, le développement grandissant des techniques de plasma laser, la mise au point de sources UV et VUV incohérentes très efficaces et l’apparition de nouvelles sources XUV ouvrent un large champ d’application dans des domaines aussi variés que la micro-électronique, la micro-technologie, le traitement des matériaux, la physique des lasers, la photochimie, la dépollution ou la valorisation d’effluents gazeux, la médecine et la biologie, l’information et la communication.

Les divers domaines couverts par le colloque sont en développement très rapide. Au travers des différentes conférences invitées et des séances d’affiches, UVX 94 a permis de montrer que les besoins en sources sont sans cesse croissants et font appel à des spécifications de plus en plus variées concernant aussi bien le domaine spectral, que la durée d’impulsion, la puissance instantanée, le taux de répétition ou les caractéristiques géométriques. Pour les spécialistes d’une communauté aussi largement définie dont les objectifs sont très variés et les difficultés technologiques à surmonter très différentes, les nouvelles possibilités fournies par les lasers, notamment VUV, en font des outils particulièrement attractifs, voire indispensables pour de nombreuses recherches. Il faut cependant noter, que compte tenu des améliorations techniques et des nouveaux spectraux accessibles, on voit apparaître l’utilisation de sources incohérentes très performantes dans de nombreux secteurs. Par ailleurs, d’autres voies se développent (décharges glissantes, décharges capillaires, flash X, rayonnement de transition, plasma laser, laser à électrons libres,…) permettant d’envisager le développement de sources primaires ou d’outils de diagnostic performants. La conférence a particulièrement mis en évidence les progrès récents réalisés dans le domaine de l’optique XUV et X. les deux tables rondes « Le rayonnement synchrotron pour l’industrie » et « Quelles sources pour la prochaine décennie ? » ont été l’occasion de discussions animées et passionnées. Dans des champs de recherche aussi dynamiques, UVX 94 a permis de faire le point et de voir les différentes perspectives qui s’ouvrent maintenant aux différentes communautés.

UVX 94 a favorisé les échanges sur les travaux et les développements les plus récents, impliquant des photons de grande énergie, entre les nombreux spécialistes présents, chercheurs et industriels. La réussite d’UVX 94 n’a été possible que grâce au dynamisme et au dévouement du Comité d’Organisation, à l’action du Comité Scientifique et au soutien du CNRS, du SGDN, de la Région Centre, de la DRET, du CEA, de l’Université d’Orléans, du GREMI, de la SFO, et des sociétés L’AIR LIQUIDE, QUANTEL et SOPRA. Que tous soient remerciés ‘avoir pu donner vie à cette conférence dont le succès devrait être confirmé lors d’UVX 96.

Organisateurs, Comité scientifique

Organisateurs

C. Bamière
C. Cachoncinlle
M.C. Castex
E. Coudert
B. Dumax
C. Fleurier
S. Jauffrion
A. Khacef
C. Leborgne
O. Motret
J.C. Pellicer
L. Perrot
J.M. Pouvesle
E. Robert
C. Stenz
R. Viladrosa

Comité scientifique

J.C. André
C. Bamière
V. Baudinaud
A. Bouchoule
P. Bradu
J. Bulabois
M.C. Castex
M. Ducloy
J.L. Dumas
B. Fontaine
A. Friederich
J.P. Gex
P. Jaegle
H. Launois
I. Nenner
J.L. Picque
J.M. Pouvesle
D. Schirmann
F. Salin
M. Stehle

Parrainages

  • CNRS
  • SGDN
  • DGA (DRET)
  • CEA
  • Région Centre
  • Université d’Orléans
  • Groupe de Recherche sur l’Energétique des Milieux Ionisés
  • SFO
  • Air Liquide
  • Quantel
  • Sopra